POUR UN ART ABSOLU

Peintre . Musicien . Poète

Emmanuel DILHAC est un artiste contemporain français né à Paris en 1939.

Il obtient son diplôme de graveur à l’École Nationale des Arts Graphiques d’Estienne à Paris en 1965. 

Sa peinture, exercée sur des supports en bois retranscrit les énergies subtiles du monde végétal, minéral et animal.

Ses œuvres se présentent sous forme de séries. Il explore différentes techniques, jouant avec les aplats, les reliefs, les couleurs, les matières, en utilisant de multiples matériaux naturels, comme le sable, les pierres et les ocres.

Ses tableaux sont de véritables partitions auxquels il donne le nom de « Rythmique Peinture » faisant apparaître des correspondances entre les formes, les signes et les sons. 

Sa musique est issue d’une recherche et d’une expérimentation sur les origines des sons et des langages.

Pendant 30 ans, « L’homme qui fait chanter les pierres » donnera de nombreux concerts-installations dans lesquels objets bruts et naturels récoltés dans la nature (pierres, bois, os, coquillages, graines et branches…) constituent un instrumentarium unique.

L’originalité de ce concept musical  l’amènera à se produire et à donner des conférences à travers la France et l’étranger dans divers lieux culturels, comme le Musée du Quai Branly,  la Cité de la Musique, des musées nationaux archéologiques et des sciences naturelles.

15 CD témoignent de sa démarche et de ses recherches.

En 2000 il reçoit le grand prix France-Culture « Chasseurs de sons » doublé du prix des « Créations Musicales Pierre Schaeffer ».

Sa poésie, largement inspirée par la Nature est réunie en 17 recueils, certains illustrés de sa main.